1863: Georges Lesieur entre à 15 ans chez Desmarais frères qui produit le pétrole lampant Astraline, le pétrole de luxe Oriflamme. La société fabrique également le savon Notre-Dame-de-l'Océan au Havre, ainsi que de l'huile d'arachide et de colza Rufisquin ou Crème de Rufisque.
rufisque1.jpg

1886: Desmarais frères crée Automobiline, "une essence homogène pour automobiles, petites voitures et tricycles", vendue dans des bidons de 5 litres, et l'essence extra-blanche Oriflamme, vendue pour l'éclairage.
desmarais2.png

1908: Georges Lesieur après avoir passé 45 ans dans la société pétrolière Desmarais et en être devenu le directeur-général, démissionne à l'âge de 60 ans, pour fonder son entreprise.

1909: Dépôt du logo aux 4 losanges rouges pour symboliser l'union de Georges avec ses 3 fils Maurice, Henri et Paul.
georges-lesieur-ses-fils1.jpg

1911: Inauguration de sa première huilerie à Coudekerque, dans la proche banlieue de Dunkerque. L'huile alimentaire est à base d'arachide mais l'usine fabrique aussi de l'essence Energic et de l'huile Energol.

1914: Georges Lesieur et ses fils est une des neufs sociétés du cartel qui dominent le marché pétrolier français.

1921:La Société Georges Lesieur et ses fils (département huile minérale) s’associe à Paix et Cie , à la Société Navale de l'Ouest et à l’Anglo-Iranian Oil Co (futur BP) pour créer la Société Générale des Huiles de Pétrole (SGHP).
energic.jpg

1924: Lesieur lance la première huile de table en bouteille. Jusqu'ici, les consommateurs venaient chercher leur huile avec un bidon. Cette révolution est accompagnée par une campagne d'affichage nationale. Georges Lesieur est d'ailleurs un précurseur en matière de communication : quelques années plus tard il organise un dîner chez Drouant où sont invitées des personnalités du théâtre, de la littérature et de la politique.
lesieur1.jpg

1931: Mort de Georges Lesieur. Paul Lesieur et de son beau-frère Jacques Lemaigre Dubreuil lui succède.

1944: L'usine de Couderkerque est détruite par les bombardements mais elle sera reconstruite dès 1950. L'entreprise doit s'implanter en Afrique, où ses trois usines entreront en service, à Dakar en 1943, à Casablanca en 1944 et à Alger en 1948.

1951: L'entreprise entre en bourse et perd progressivement son caractère familial. Elle se diversifie tous azimuts (mayonnaise, plats cuisinés, détergents...) et subit plusieurs rachats successifs.

1958: Les ventes atteignent 125 millions de litres et Lesieur devient le premier huilier français.

1963 : Lesieur lance la margarine Lesieur, ainsi que sa première bouteille d'huile non consignée en plastique à base de PVC.

1988 : Lesieur est racheté par Beghin Say.

1990 : Lancement de l'huile Isio 4, une des meilleures ventes de la marque.

2003: Lesieur est racheté par Saipol (Société Agro Industrielle de Patrimoine Oléagineux) filiale de Sofiproteol, l'établissement Financier de la Filière Française des Huiles et Protéines Végétales.

2005 : Lesieur rachète Puget à Unilever.
Lesieur_2009__logo_.png

2015: Sofiproteol devient Avril.
Avril_logo_CMJN