Emblèmes, le blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 29 juin 2017

Blanc en 21 langues

Les 21 langues les plus parlées dans le monde représente 70 % des habitants de la planète.

Elles utilisent 4 sortes d’alphabets:

logografiques (type chine)
alphabétique (type européen)
abjad (type arabe)
abugida (type hindou)

Ce qui donne la typologie suivante:

Logographie:
Chine (1) 白 bái
Japon (9) 白 shiro
Corée (20) 하양 hwaiteu

Alphabétique:
Espagnol (2) blanco
Portugais (7) branco
Français (10) blanc
Italien ( 21 ) biancho
Anglais (3) white
Allemand (13) weiß
Russe (8 ) белый belyj
Turc (17) Beyaz
Vietnamien (14) Trắng
Javanais (12) putih

abjad
Arabe (4) سفید abyadh
Ourdu (20) بيض safed

abujida
Bengali (5) সাদা Sādā
Hindi (6) श्वेत saphed
Landa/Pendjabi (11) ਚਿੱਟਾ Ciṭēد
Marathi (19) पांढरा Pāṇḍharā
Telegou (15) తెలుపు Telupu
Tamoul (18) வெள்ளை Veḷḷai

Les Romains utilisaient 2 termes pour blanc:

- albus: blanc mat que l'on retrouve dans la nom de la ville d'où venaient les premiers Romains, Romulus et Rémus: Albe la longue.

Autres pays blancs: l'Albanie et la perfide Albion (Grande Bretagne). Un fleuve blanc: l'Aube, affluent de la Seine.

Ce terme se retrouve aussi dans album, un livre avec des pages blanches que l'on remplit d'objets de collection ou de souvenirs photographiques.

On le retrouve dans albatre, pierre blanche, et albumine, le blanc d'oeuf.

A l'aube, apparaissent à l'horizon les premières lueurs du jour, avant le lever du soleil.

L'aube est un vetement liturgique en forme de tunique blanche. C'est le vetement qu'utilise le nouveau fidèle de l'église pour sa première communion.

Les Roumains utilisent le mot alb pour blanc.

- candidus: blanc brillant qui a donné Candide; le naïf héros au regard neuf du roman de Voltaire.

Candida était le nom de la toge blanche que portaient les candidats pour solliciter une fonction publique.

La candeur est la pureté d'âme, confiance, ingénuité, franchise qui devrait remplir ce candidat.

Ces mots furent remplacés par un mot emprunté au germanique blank, qui veut dire brillant, dans le latin de la fin de l'Empire.

On le retrouve dans le français blanc, l'espagnol blanco, l'italien bianco, le portugais branco.

Les Anglais utilisent white du germanique hwit qui a aussi donné le danois hvid, le néerlandais wit, le suédois vit et l’allemand weiß.

Hwit a plutôt la signification de clair que de brillant.

Les Russes écrivent белый (biélyï) de la même famille que le tchèque bílý, le polonais biały, le sorabe běły, le slovène bel, le bulgare бял

La Biélorussie est la Russie Blanche. Belgrade est la ville blanche.

Les Bretons disent gwenn comme les Gallois gwyn. Le drapeau breton est appelé Gwenn ha Du (blanc et noir).

Les Basques disent zuri.

Les Chinois écrivent et prononcent bái . Les Japonais le prononcent shiro et l'écrivent しろ/しろい en kana.

les Hindi disent: सफेद (safed). Le Safed Baradari (palais blanc), est un monument de Lucknow, en Inde

Les Arabes écrivent أبيض (abyadh) et les Hébreux (lavan) לָבָן

Les Grecs comme les Romains ont 2 mots : λευκό (levkó) et άσπρο (áspro).

On retrouve ces termes en français leucocytes (globules blancs) mais non dans le médicament Aspro, inventé en Australie en 1917 par les frères Nicholas: NicholAS PROduct.

Les Inuits ont sept mots différents pour sept nuances différentes de blanc.

mardi 20 juin 2017

Bleu contre Blanc

Ce billet est le premier d"une série qui va étudier l"utilisation de couleurs comme emblème de groupements humains.

L'origine du terme bleu provient de la couleur de l"uniforme des Gardes Nationales mis en place lors de la révolution française. Les Gardes Nationales parisiens sous le commandement de La Fayette, portaient une veste bleue à plastron rouge. C'était le même uniforme que les Gardes Françaises, régiment d'élite caserné à Paris et dépendant de la maison du Roi. Certains membres de ce régiment (5 des 6 compagnies) fraternisèrent avec la population parisienne qui se souleva en juillet 1789. bastille_1789.jpg Les autres soldats d'infanterie français portaient un uniforme blanc. La République établie en 1792 eut besoin de lever en masse des volontaires pour défendre la Patrie et les habilla en veste bleue. Ces volontaires, acquis aux idées de la République, prirent le surnom des Bleus. garde_nationale.jpg

Pour combattre les idées révolutionnaires, les partisans du Roi mirent en avant le blanc, couleur de la Maison de Bourbon, sur les supports différents: cocarde, drapeau, ceinture... HenrideLarochejaquelein.jpg Le moment d'affrontement le plus fort entre les deux partis eut lieu lors des soulèvements de Vendée entre 1793 et 1796.

Au retour du Roi en 1814, le blanc redevient la couleur de la France.

Tout au long du XIXe siècle, ces couleurs servirent à désigner les partisans républicains et royalistes.