1859: Le premier forage pétrolier est effectué à Titusville (Pennsylvanie) par le « colonel » Edwin Drake. Cleveland (Ohio), la plus proche ville, devint rapidement la plaque tournante de l'industrie de raffinage.
1866: Vacuum Oil (huile du vide) est fondé par Matthew Ewing et Hiram Bond Everest, à Rochester dans l'état de New York pour exploiter un procédé de créer du kérosène par distillation sous vide.
1870: John D.Rockefeller crée la Standard Oil of Ohio. Le nom de standard est choisi pour indiquer la haute qualité uniforme des produits.
1872: Par une politique commerciale agressive sévèrement critiquée ensuite, la Standard Oil of Ohio absorba ou ruina la plupart de ses concurrents de Cleveland en moins de deux mois, puis s'imposa comme le seul opérateur pétrolier dans le Nord-Est des États-Unis.
Pour contourner les lois de l'état visant à limiter la taille des sociétés, Rockefeller et ses associés surent développer des stratégies de gestion innovantes leur permettant de conserver le contrôle d'une entreprise en pleine croissance : ils multiplièrent les filiales, qui étaient autant de faux-nez de la Standard Oil ; puis en 1882, ils regroupèrent ces sociétés dispersées à travers une douzaine d'états américains en un conseil d'administration unique : au terme d'une entente, les trente-sept actionnaires de ces sociétés avaient convenu de donner pouvoir « in trust » à un directoire de neuf syndics. Cette organisation, si efficace pour contourner les lois américaines, constituait le premier trust de l’histoire, et l'on sait si la formule fit école.
1879: Standard Oil achète Vacuum Oil.
1885: La Standard Oil of Ohio déménagea son siège social de Cleveland à New York, au 26 Broadway, dans un immeuble tout juste terminé. Dans le même temps, le directoire de la Standard Oil of Ohio confiait ses actifs à la Standard Oil Company of New Jersey (SOCNJ) pour profiter des lois plus laxistes de l'état de New Jersey en matière de concentration commerciale.
StandardOilIndana.gif

1890: Le Congrès vote la Loi anti-trust, source de toutes les lois anti-monopole américaines depuis. Cette loi interdisait tout contrat, organisation, accord, ou entente visant à gêner la concurrence.
1897: John Rockefeller prends sa retraite de président de la Standard Oil Company of New Jersey, la holding du groupe, mais demeure l'actionnaire majoritaire.
1899: Le nom de Mobil commence à être utilisé comme nom de marque.
1904: La gargouille (en anglais gargoyle) commence à être utilisé par Vacuum Oil pour promouvoir son premier lubrifiant à base de pétrole pour chariots tirés par des chevaux et des machines à vapeur.
vocogargoylesl.jpg

1911: Le gouvernement américain scinde les actifs de la Standard Oil condamnée pour violation de la loi anti-trust Sherman Act de 1890. Il les répartit dans 33 entreprises. Vacuum Oil redevient indépendante. La Standard Oil Company of New York (Socony) est créée. Pour ses activités commerciales, Socony choisit d'imprimer en capitale le nom de la marque en rouge sur un fond blanc.
Socony_Oil_Dispenser_-_Decal.jpg

1911: Une filiale de la Vacuum Oil Company de Cape Town, Afrique du Sud, dépose la marque avec le cheval volant Pegasus.
Pegasus-registration.jpg

1920: L'essor fulgurant du marché automobile incite Vacuum à développer la marque Pegasus Motor spirit and Mobil oil avec comme logo un Pégase blanc.
pegasusmotorspirit.jpg

1931: Fusion entre la Socony et la Vacuum Oil qui crée la Socony-Vacuum Co. Pégase, cette fois en rouge, fait son apparition aux États-Unis comme emblème du nouveau groupe Socony-Vacuum et de sa marque vedette Mobiloil.
mobiloil_logo.jpg

1955: La Socony-Vacuum est renommée Socony Mobil Oil Company 1955: Pour simplifier son organisation, Mobil devient l'emblème et le nom commercial utilisés par la nouvelle Mobil Oil Corporation au niveau mondial. Le logo accompagne ces changements... le nom Mobil trônant dorénavant au-dessus d'un Pégase dont le dessin a été singulièrement affiné.
250px-Mobil_logo_1960.png

1965: Le logo est simplifié par Tom Geismar de Chermayeff & Geismar de sorte que seul le nom de Mobil y figure. Du nouveau également au niveau des teintes.... Le `0' de Mobil devient rouge par opposition aux autres lettres qui, elles, demeurent bleues.
250px-Mobil_logo.svg.png

1976: La société devient Mobil Corporation.
1998: Mobil et Exxon trouvent un accord, et fusionnent dans ExxonMobil.
exxonmobil.png