Emblèmes, le blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - rouge-blanc-bleu

Fil des billets

jeudi 25 juin 2015

Oakland/Pontiac

1893: Edward M. Murphy ( ne pas confondre avec William H. Murphy un des créateurs de Cadillac) crée la Pontiac Buggy Company à Pontiac, comté d'Oakland, Michigan pour produire des chariots tirés par des chevaux.

1907: Devinant que les ventes d'automobiles surpasseront celles des voitures hippomobiles, Edward Murphy crée l'Oakland Motor Car Company en tant que filliale de sa Pontiac Buggy Company. Dessinée par Alanson P. Brush, un ancien ingénieur de Cadillac, la première Oakland dispose d'un moteur à deux cylindres de 20 ch qui tourne dans le sens antihoraire.
Oakland1.PNG

Janvier 1909: Murphy vend la moitié de la Oakland Motor Car Company à William Durant et à sa General Motors.

Eté 1909: Murphy meurt de façon inattendue et quelques mois plus tard General Motors achète le reste de Oakland.

1916: Chevrolet ouvre la première usine d'assemblage de la côte Ouest de l'industrie automobile à Oakland, ville homonyme située en Californie. Oakland signifie littéralement "terre de chênes". L'existence de deux lieux portant le même nom, l'un dans le Michigan et l'autre en Californie, a brouillé l'image de la marque.

1920: Le logo change. Le nom est toujours présent, mais sur un écu aux couleurs patriotiques bleu, blanc et rouge.
Oakland2.jpg

1926: La marque se voit adjoindre une marque compagnon, Pontiac, dans le cadre de la politique commerciale initiée par le président de la GM, Alfred P. Sloan. Le logo représente la tête de Pontiac, chef de guerre des indiens outaouais qui réussit à mobiliser toutes les tribus de la région des Grands Lacs contre les Britanniques en1763 et qui a donné son nom à la ville de Pontiac.
pontiac2.jpg

La tête d'indien fut aussi décliné sous la forme de sculpture en bouchon de radiateur.
pontiac22.jpg

1931: Contrairement aux attentes, le succès de la Pontiac est tel que ses ventes éclipsent totalement celle de sa maison mère Oakland. GM décide de supprimer la marque Oakland de son catalogue et de ne conserver que Pontiac. Le logo de Pontiac évolue et s'inscrit dans un écu.
Pontiac-Logo5.jpg

1956: Le logo devient une pointe de flèche rouge marquée d'une étoile blanche à 4 raies. Le logo est connu aussi sous le nom de "Dart" (flèche). pontiac.jpg

1967: Sortie du coupé sportif, la Firebird. Il s'opposa à la Ford Mustang dans le marché des "muscle cars". Il avait droit à son emblème particulier.
firebird.gif

2009: Disparition de la marque.

samedi 20 juin 2015

Buick

1899: David Dunbar Buick, écossais de naissance, crée à Detroit (Michigan) la Buick Auto-Van & Power Company pour produire des moteurs marins et agricoles.

1903: La compagnie se renomme Buick Motor Company, et déménage à Flint (Michigan). Le logo représente l'Oncle Sam tirant un chariot sur le monde
buick_1904.jpg

1904: La compagnie en difficulté est reprise par James Whiting qui nomma William C. Durant à la tête de sa nouvelle acquisition. Buick est rapidement devenue le plus grand constructeur automobile américain. Le logo insiste simplement sur le nom et un motto: "The car of quality".
buick_logo1905.jpg

1908: Profitant de cette situation, Durant regroupe Buick, Oldsmobile, Cadillac et Oakland (Pontiac), appelant sa nouvelle société General Motors.

1913: Le logo décline le nom sur un carré bleu liseré de blanc.
Buick-1913.jpg

1918: La collaboration avec la McLaughlin Carriage Company of Oshawa (Ontario-Canada) s'achève par la reprise par GM de ce constructeur. McLaughlin fabriquera les Chevrolet et Buick pour le marché canadien. Le logo était le nom sur un losange bleu liseré de blanc.
McLaughlin_Logo.jpg

Au départ, les différents constructeurs composant General Motors étaient en concurrence les uns avec les autres, mais Durant mit fin à cela. Il voulait que chaque division de General Motors cible un type de clientèle, et dans ce nouveau schéma, Buick était proche du sommet de la gamme, seule Cadillac était plus prestigieuse. Aujourd'hui encore, Buick garde cette position. Le client Buick idéal vit confortablement, mais n'est pas assez aisé pour s'offrir une Cadillac ou n'en recherche pas l'ostentation tout en voulant quand même un véhicule dépassant la norme.

1929 : Création et début de production pour la marque Marquette. L'objectif est de produire un modèle moins cher que Buick, un peu comme Cadillac a fait avec LaSalle. L'emblème de Marquette était un écu écartelé rouge et bleu à la fleur de lys.
Marquette_car_logo_.gif

1930 : Malgré qu'une Marquette remporte la course Death Valley/Pikes Peak (1252km en 40h et 45mn), il est clair que la nouvelle marque est une erreur et un échec commercial. La production est stoppée après 35007 exemplaires tous millésimés 1930.

1937: Buick prends comme nouvel emblème le blason inspiré des armoiries d’une famille écossaise Buik (sans ‘c’) retrouvée dans l’ouvrage héraldique de Burke de 1851 (Burke’s peerage) que la compagnie se serait appropriée. Elles blasonnaient comme suit : De gueules à la bande échiquetée d’argent et d’azur accompagnée en chef d’une tête de ccerf arrachée et en pointe d’une croisette percée en rond, le tout d’or..
buick_1942.jpg

1950 :. Buick est troisième constructeur américain avec plus d'un demi-million de voitures vendues dans l'année

1959: L'emblème de Buick est composée de trois écus, patriotiquement en rouge, blanc et bleu, alignés sur une diagonale, le tout inscrit dans un cercle. Il représente les trois modèles qui constituaient la gamme cette année-là (Electra, LeSabre et Invicta).
buick-logo-1959.png

1975: Création d'une gamme subcompacte dénommée Skyhawk. L'emblème de la société devient le faucon.
buick_hawk.jpg

1980: Retour du logo aux trois boucliers.
buick-cars-logo-emblem.jpg

2002: Le logo perds ses couleurs et passe gris acier
BuickLogo.png